Qui est vraiment Gatsby le magnifique ?

En ce début de semaine, je vous propose d’embarquer pour un voyage au coeur de l’Amérique des années 20 à la découverte de l’homme le plus mystérieux du moment : Gatsby. La sortie du film il y a près de deux semaines et sa présentation en ouverture du festival de Cannes ont propulsé le nom de Gatsby sur le devant de la scène. Comme beaucoup, j’ai craqué et comme je fais rarement les choses à moitié, j’ai lu le livre que j’ai terminé samedi et un jour plus tard (c’est-à-dire hier soir), je me suis confortablement assise dans les fauteuils du Gaumont Opéra à Paris pour 2h20 de film.

Une fois ma lecture achevée, j’ai de suite pensé que Gatsby le magnifique me plairait bien plus après avoir vu le film. J’étais perplexe, peut-être parce que je n’avais pas de suite saisi la force du roman de F. Scott Fitzgerald. Toujours est-il que j’avais vu juste.

Le Rat de Librairie_Gatsby le magnifique_Fitzgerald_2013

Lire la suite

Publicités

Emma, l’héroïne que l’on adore détester

Lors de la lecture d’Orgueil et préjugés il y a un mois, je suis littéralement tombée sous le charme de l’écriture de Jane Austen et je n’avais qu’une hâte : lire un deuxième roman. Mon choix s’est, par hasard, porté sur Emma, le cinquième roman achevé de l’auteur.

Beaucoup plus abouti qu’Orgueil et préjugés, celui-ci est considéré comme le roman ayant permis à Jane Austen de s’imposer véritablement dans le monde littéraire. Il raconte l’histoire d’Emma Woodhouse, jeune anglaise de 21 ans et décrite dans les premières pages comme étant « belle, intelligente, riche, dotée d’un heureux caractère et pourvue d’une très confortable demeure ». Orpheline de mère, Emma vit seule avec son père, âgé et hypocondriaque, dans la belle maison de Hartfield, près du bourg de Highbury.

Le Rat de Librairie_Emma_Jane Austen_2013

Lire la suite

Top Ten Tuesday #5 – 10 lectures simples et légères

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de la semaine est : Les 10 livres à lire lorsque vous voulez quelque chose de simple et léger. Si le temps n’était pas aussi froid et humide, je dirais que le thème est de circonstance à l’approche de l’été et que cette liste pourrait vous donner quelques idées avant partir en vacances… Disons plutôt que les lectures légères vont nous permettre d’oublier la grisaille et de nous évader sans nous compliquer la vie.

Le piège de ce thème est, selon moi, d’associer « lectures simples et légères » à de mauvaises lectures. Il y a en tout cas beaucoup de personnes qui se laissent avoir. La liste que je vous propose ici n’a rien de négatif et regroupe des lectures divertissantes, simples mais que je trouve entraînantes et pour certaines, poignantes.

  1. L’accro du shopping, Sophie Kinsella – Tous les volumes de la série rentrent dans cette catégorie. Cela fait un moment que j’ai envie de me replonger dans les aventures de Becky, héroïne fraîche et drôle dont la vie est une vraie comédie. La lecture de filles par excellence et je n’ai pas peur de le dire : on ne s’en lasse pas.
  2. The Undomestic Goddess, Sophie Kinsella – Décidément, deux Kinsella dans un seul Top Ten Tuesday ! Je crois que c’est la reine lorsqu’il s’agit de nous divertir et je ne pense pas me tromper si je dis que très peu de filles me contrediront ! Ce roman est tout simplement drôle et l’héroïne très attachante et cocasse.
  3. Spirales, Tatiana de Rosnay – J’en parlais il y a peu, Spirales fut mon premier Tatiana de Rosnay. La lecture de ce roman se fait simplement mais pas toujours dans la légèreté. En effet, le personnage et ses mésaventures sont loin d’être à prendre à la légère et peuvent être lourdes de sens pour les femmes qui pourraient se reconnaître en elle.
  4. Le petit Nicolas, Sempé/Goscinny – Les aventures du petit Nicolas figuraient déjà dans l’un de mes Top Ten Tuesday. Nul besoin de dire pourquoi cette lecture est simple et légère, vous en comprendrez aisément la raison.
  5. Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry – Encore un titre qui a déjà figuré dans un Top Ten Tuesday et encore une lecture jeunesse (vous allez finir par croire que je ne lis que des histoires enfantines…).
  6. Bilbo le hobbit, J.R.R. Tolkien – Lorsque l’on est sensible à l’univers du Seigneur des Anneaux mais que la lecture des trois tomes nous fait peur (car il faut bien le dire, la saga est incroyable mais loin d’être simple à lire), Bilbo le hobbit est l’alternative parfaite. Initialement écrit pour les enfants, ce classique de la littérature fantastique moderne est une vraie perle et bien plus simple à digérer.
  7. Harry Potter, J.K. Rowling – Encore une saga mais quelle saga ! J’ai toujours été sensible à l’évolution du petit sorcier le plus célèbre au monde et tous les volumes m’ont toujours transportée dans un univers de rêves, de jeux et de fantasmes. Que l’on aime ou pas, il est difficile de ne pas résister à la tentation de retourner en enfance.
  8. Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, Lemony Snicket – Malheureusement, je n’ai lu que les quatre premiers volumes mais je pense continuer un jour. Comme pour Le petit Nicolas et Harry Potter, c’est mon âme d’enfant (et la beauté des livres) qui m’a poussée à découvrir les orphelins Baudelaire. Une lecture qui n’a rien d’extraordinaire mais qui est idéale pour se divertir en toute simplicité.
  9. Sacrés français : un américain nous regarde, Ted Stanger – Le livre idéal pour rire des français, de nous. Toutes nos petites manies (et défauts) sont réunis. C’est frais et très bien écrit.
  10. La Mécanique du cœur, Mathias Malzieu – L’un de mes derniers coups de cœur. Une lecture fluide, simple mais tellement poétique. A découvrir sans tarder !

Bon mardi (pluvieux) à toutes et à tous !

Van Gogh, le penseur

Les Tournesols, la Chambre à coucher, la Terrasse du café le soir, la Nuit étoilée… sont des noms qui viennent rapidement à l’esprit lorsque l’on pense à Vincent Van Gogh. Et pour cause : ce sont les noms des oeuvres de l’un des peintres les plus connus au monde. En revanche, il est rare d’associer Van Gogh aux mots, aux pensées.

Moins connue, sa volumineuse correspondance ne contient pas moins de 900 lettres et plus d’un million de mots. Des mots que j’ai pu découvrir grâce aux éditions Le Cherche midi qui, à l’occasion de la sortie du livre Van Gogh Ecrits & Pensées en mars dernier, a organisé un grand concours sur Twitter sur le thème du bonheur, me permettant de gagner un exemplaire.

Jpeg

Lire la suite

Top Ten Tuesday #4 – Mes marque-pages favoris

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Aujourd’hui, le thème est : Les 10 marque-pages favoris. Avant de démarrer, voici une petite citation vue sur Pinterest et que j’approuve totalement (c’est d’ailleurs celle que l’on peut voir sur mon profil Twitter) :

« I buy bookmarks because creasing the corners of pages to mark where you left off should be a federal crime. »

Maintenant, place à ma sélection qui sera un top 5 cette semaine :

  1. Mon marque-page du moment – Ce n’est pas très original mais depuis quelques mois, j’utilise le marque-page de mon entreprise avec la photo du fondateur. Celui-ci nous a été offert en début d’année avec le livre réalisé à l’occasion de l’anniversaire de ma boîte. Il est déjà bien usé mais durera encore quelques mois je pense.
  2. Mon marque-page fétiche – J’ai très longtemps utilisé mes billets de train comme marque-pages. Coupés en deux dans la longueur, ils ont une taille idéale et sont plein de souvenirs de vacances ou de week-ends. Aujourd’hui, j’utilise ma carte Voyageur pour « stocker » mes billets, cette habitude est donc peut-être vouée à se perdre…
  3. Mon marque-page de l’été – J’aime utiliser les cartes postales que je reçois comme marque-pages. Etant donné que cette petite attention se perd, je ne pense pas le faire très longtemps…
  4. Mes marque-pages de secours – Lorsque je n’en ai aucun sous la main, tout y passe : tickets de métro, cartes de visite, photos, tickets de caisse…
  5. Mes beaux marque-pages chifoumi – Ils sont de DELFONICS, marque japonaise de papeterie et d’articles de bureau. Ce sont mes amies qui me les ont offerts pour mon anniversaire l’année dernière et je les remercie. Voici une petite photo :

Jpeg

Et vous, qu’utilisez-vous ?

Des moments de vie racontés avec des histoires brèves

Me voici de retour d’un long week-end avec une lecture aussi étrange qu’originale. Il s’agit d’Histoires brèves et ultra-brèves, un recueil de textes écrits par Heimito von Doderer, un écrivain autrichien, tout au long de sa vie. Comme son nom l’indique, les histoires sont courtes, voire très courtes : 10 pages au maximum , parfois 4 et à la fin, quelques lignes seulement.

Ce livre était dans ma bibliothèque depuis au moins 6 ans et je me souviens l’avoir acheté sur les conseils d’une libraire de Montmartre, avant de l’abandonner dans mes étagères. A l’époque, j’étais à la recherche d’une lecture décalée et je dois reconnaître qu’elle ne s’est pas trompée !

Le Rat de Librairie_Histoires breve et ultra-breves_Heimito von Doderer_2013

Lire la suite

Top Ten Tuesday #3 – Mes surprises littéraires

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Cette semaine, place aux surprises littéraires puisque le thème est : Les 10 livres que vous avez moins aimés ou plus appréciés que ce que vous aviez prévu. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore le principe du Top Ten Tuesday, sachez que les thèmes nous sont dévoilés une ou plusieurs semaines à l’avance. Cela fait donc une semaine que je pense à ce thème et à l’heure où je commence ce post, je ne sais pas si je peux arriver à 10… Je commence donc à l’aveugle.

  1. Orgueil et préjugés, Jane Austen – J’ouvre ma liste avec ma dernière surprise littéraire, une surprise très positive. Comme je l’écrivais dans ma chronique, avant d’ouvrir Orgueil et préjugés, je m’attendais à une histoire d’amour mielleuse, dans le mauvais sens du terme. Imaginez donc ma surprise et mon enthousiasme face à ce classique incroyablement drôle et juste, bien écrit et plein de surprises. Mon premier coup de coeur de l’année 2013 !
  2. Et Nietzsche a pleuré, Irvin Yalom – Ce livre est un best-seller et donc, comme tout best-seller qui se respecte, je le voyais partout dans les librairies. N’étant pas une fan de philosophie, ni de psychothérapie, le titre me suffisait pour passer mon chemin. Jusqu’au jour où mon copain me l’a offert. Ce fut une révélation ! J’ai été passionnée dès les premières pages du livre et mon enthousiasme n’a jamais décliné tout au long de ma lecture.
  3. Histoire d’un Allemand, Souvenirs (1914-1933), Sebastian Haffner – Nous avons tous étudié les deux guerres mondiales de 14-18 et 39-45 à l’école. Dans mon école, et je pense dans la plupart des écoles françaises, nous n’apprenions presque pas, pour ne pas dire pas du tout, l’entre-deux-guerres du côté de l’Allemagne. Il ne me semble pas non plus avoir abordé de manière détaillée la période qui a précédé la prise de pouvoir d’Hitler, et c’est ce que j’ai voulu découvrir en achetant ce livre. Bien entendu, je m’attendais à un livre d’histoire compliqué, long et donc peu passionnant. Je me suis trompée. Peut-être parce qu’il était journaliste, Sebastian Haffner a une écriture fluide et une manière très claire et accessible de raconter des faits historiques, son expérience et ses sentiments. Ce livre est une belle découverte qui m’a permis de comprendre les circonstances de la naissance du régime hitlérien. Une histoire à inscrire au programme scolaire.
  4. Cotton Point, Pete Dexter – A l’origine, je voulais lire Paperboy mais, alors que je ne le trouvais pas en librairie et que ce jour-là, je voulais absolument repartir avec un Pete Dexter (allez savoir pourquoi), je me suis rabattue sur Cotton Point. Sans être vraiment emballée, je commence ma lecture. Le roman noir est un style de lecture très particulier mais j’ai pourtant dévoré Cotton Point. Savant mélange entre suspense, humour (noir) et mélancolie, ce roman se lit très facilement et avec plaisir.
  5. American Tabloid, James Ellroy – « Les milles jours de l’administration Kennedy ». Sur le papier cela m’avait donné envie et j’avais même acheté les deux premiers volumes d’une série qui en compte trois. Me voilà plongée dans l’Amérique des années 50 à 60 et je ne sais pas vraiment quoi vous dire car je n’ai absolument rien compris. Ce livre, qui compte tout de même 780 pages, est trop politique pour moi à mon avis et contient bien trop de noms, ce qui rend la compréhension très difficile. Souvent, je revenais en arrière pour vérifier que rien ne m’avait échappé et, malgré le fait que j’en sois arrivée à bout, ma première lecture d’American Tabloid restera une torture. J’espère le relire un jour car, je ne sais pas pourquoi, je suis certaine que celui-ci pourrait me plaire.
  6. Le Portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde – « Un classique qu’il faut lire », me suis-je dit un jour. Enthousiaste au début, je me suis très vite lassée de l’histoire de ce dandy séducteur, Dorian Gray, dont la principale obsession est de garder l’éclat de sa beauté. Certes, l’histoire est plutôt poignante, mais honnêtement, je me suis ennuyée.

Finalement, ce sera un Top Six Tuesday mais, ce qui me rassure, c’est que cette liste contient plus de bonnes surprises que de mauvaises !

Et vous, quelles sont vos surprises littéraires ?

Ne brise pas la mécanique de ton coeur

« Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles. Deuxièmement, maîtrise ta colère. Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Car alors pour toujours à l’horloge de ton coeur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du coeur sera brisée de nouveau. »

Voici ce que dit l’ardoise accrochée au-dessus du lit de Jack, héros du roman de La Mécanique du coeur de Mathias Malzieu, le chanteur du groupe Dionysos. Né le jour le plus froid du monde, le petit Jack est sauvé par l’étrange « Docteur » Madeleine qui vit au sommet de la plus haute colline d’Edimbourg, Arthur’s Seat. Comment ? En remplaçant son coeur par une horloge. Grâce à cela, Jack va pouvoir vivre mais les aiguilles de son coeur vont être mises à rude épreuve : il doit éviter toute émotion et surtout l’amour.

Jpeg

Dévoré en trois jours seulement, ce roman est mon deuxième Mathias Malzieu après Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, lu il y a quelques années. Cette deuxième lecture confirme le talent de Mathias Malzieu et la qualité de son écriture.

Lire la suite

Pour ses deux mois, Le Rat de Librairie s’offre un nouveau look

Le Rat de Librairie fête ses deux mois aujourd’hui ! Ce n’est pas grand chose mais pour fêter cela, j’ai décidé de changer l’apparence du blog.

Il y a peu, Le Rat de Librairie ressemblait à ça :

Le Rat de Librairie_Ancien thème_2013

Un thème que j’avais choisi pour sa simplicité et sa clarté mais au bout de deux mois, je le trouvais justement trop simple. Il fallait aller tout en bas de la page pour y trouver les menus et les liens, ce qui ne facilitait pas la navigation.

Aujourd’hui, tout figure dans la colonne de droite. Vous pourrez donc parcourir aisément les différentes catégories du blog, légèrement remaniées elles aussi.

J’espère que ce nouveau look vous plaira et j’en profite pour vous remercier car, en deux mois, ce blog a réuni plus de 280 lecteurs ! Vous êtes de plus en plus nombreux à me rendre visite et je vous en remercie. Petit à petit, je découvre la grande communauté des lecteurs-blogueurs et celle-ci est à l’image du monde des livres : un monde qui ne cesse de bouger et qui regorge de surprises et de belles découvertes.