Lectures de l’été #3 – Très chère Sadie, Sophie Kinsella

Malgré mon retour à Paris et le calme qui règne encore un peu au bureau, j’arrive tout de même à prendre du retard dans mes chroniques. Il faut dire aussi que le livre que je suis en train de lire, La Dame en blanc de William Wilkie Collins, me passionne et me prend donc presque tout mon temps libre. Sans parler de mon emménagement avec Monsieur, de nos sorties chez Ikea… bref, j’aimerais que les journées soient plus longues ! Mais ce soir, je réserve du temps pour écrire sur Très chère Sadie de Sophie Kinsella.

J’ai déjà lu plusieurs Kinsella, la série de l’accro du shopping bien sûr, mais également Les Petits Secrets d’Emma ou encore Samantha, bonne à rien faire. Ses livres sont de vraies bouffées d’air frais que l’on ouvre en sachant par avance que l’on va rire. Très chère Sadie ne déroge pas à la règle !

Le Rat de Librairie_Très chère Sadie_Sophie Kinsella_2013

L’histoire est un peu plus tirée par les cheveux que les autres, le fantastique y est effectivement très présent étant donné qu’il est question d’une histoire de fantôme. En découvrant cela, j’ai tout d’abord été un peu perplexe puis je me suis laissée embarquer dans l’histoire de cette fille maladroite, gaffeuse et dont la vie ne ressemble pas tout à fait à un conte de fées. Une vraie héroïne « Kinsellienne » !

Cette jeune fille s’appelle Lara, elle a 27 ans et est la co-gérante d’une agence spécialisée en recrutement de cadres, une entreprise fondée avec sa meilleure amie. On ne peut pas vraiment dire que tout roule pour elle, son fiancé l’a quittée, son agence ne marche pas, elle est endettée et sa meilleure amie (et collègue) a tout lâché pour partir vivre en Inde. Bref, rien ne va et Lara n’a pas vraiment la tête à penser à sa grand-tante décédée récemment qu’elle ne connaît ni d’Eve ni d’Adam !

L’insistance de sa mère va pourtant l’amener à assister aux funérailles où elle retrouve son oncle Bill, propriétaire d’une grande chaîne de café dont le concept ressemble à Starbucks, sa tante Trudy, la femme de Bill dont la passion semble être de lire le magazine Hello!, et sa cousine Diamanté, la typique fille de milliardaire qui ne serait rien sans l’argent de son père (loin de moi l’idée de mettre toutes les filles de milliardaires dans le même sac !). Quant aux parents de Lara, ce sont des gens simples, gentils, plein de bon sens qui passent beaucoup de temps à s’inquiéter pour leur fille.

Tout démarre pendant la cérémonie qui précède l’incinération de la grand-tante de Lara. A partir de ce moment là, la jeune femme va se retrouver au beau milieu d’une enquête complètement loufoque dirigée par Sadie, une jeune fille des années 20, exigeante, autoritaire et parfois un peu égoïste. Très vite, nous nous attachons pourtant à ce duo qui fonctionne très bien. L’histoire est rythmée et le couple comique-suspense se marie à merveille. Ajoutez à cela un peu d’amour, de l’amitié, des histoires de famille et vous obtenez un livre très drôle, attachant et plus que divertissant.

Mesdemoiselles, mesdames, si vous voulez passer un super moment sans vous prendre la tête, courrez vous procurer ce livre. De plus, Pocket a fait un super travail puisque la couverture et toutes celles des Kinsella, sont très réussies.

Ce que dit la 4e de couv :

La vie de Lara, 27 ans, part en cacahouète : un fiancé qui la plaque, une entreprise au bord de la faillite, des factures qui s’accumulent… Et cerise sur le gâteau : sa meilleure amie l’a lâchée pour partir vivre en Inde ! Bref, Lara n’a ni le temps ni la patience de s’occuper de cette mystérieuse jeune fille qui semble tout droit sortie des années vingt. Et pourtant, la voilà embarquée dans une chasse aux trésors pour le moins rocambolesque…

Publicités

2 réflexions sur “Lectures de l’été #3 – Très chère Sadie, Sophie Kinsella

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s