1h30 en compagnie du King

Ce n’est un secret pour personne… La semaine dernière, Paris accueillait le grand Stephen King pour la première fois de sa carrière. Un événement historique pour le monde littéraire, les médias mais surtout, les fans. Et ils étaient nombreux à attendre leur idole samedi dernier au Grand Rex. Par chance, j’y étais aussi et cette soirée restera à jamais ancrée dans ma mémoire. Je pourrais parler de cette soirée pendant des heures mais je ne vais pas faire la liste exhaustive des sujets abordés par l’auteur, d’autres l’ont fait avant moi comme Stephen King France (avec en prime quelques vidéos) ou encore Tamala75.

On ne présente plus Stephen King qui, en 40 ans de carrière, a fait frissonner des millions de lecteurs à travers le monde. Admirateurs ou non, tout le monde connaît le roi de l’épouvante, grâce à ses livres ou aux nombreuses adaptations cinématographiques. Il a publié son premier roman en 1974, puis une cinquantaine et a vendu plus de 350 millions d’exemplaires à travers le monde. De quoi donner le vertige, et pourtant… Stephen King est un homme humble, surpris de son succès et de l’accueil qui lui a été réservé. Pour ne rien gâcher, il est de plus très drôle et lucide sur son métier.

Jpeg

Lire la suite

Publicités

L’art de la Persuasion

Rien de tel qu’un bon livre pour oublier le froid et la grisaille ! C’est en me disant cela que mon choix s’est rapidement porté sur un Jane Austen qui jusqu’à maintenant, ne m’a pas déçue. Après Orgueil et préjugés et Emma, j’ai décidé de lire Persuasion, le sixième et dernier roman achevé de l’auteur, publié à titre posthume en 1817 et reconnu pour ses tonalités automnales… la période est bien choisie !

Ecrit durant les années les plus difficiles de la vie de Jane Austen, ce roman est plus grave que les autres. Lorsque l’auteur commence l’écriture de Persuasion en 1815, son frère Henry tombe malade, la famille connaît de graves problèmes financiers et la maladie qui emportera Jane deux ans plus tard, fait son apparition. C’est donc une Jane Austen faible et malade qui commence et achève son dernier roman, dont le style apparaît, dès les premières pages, bien plus abouti que celui d’Orgueil et préjugés.

Le Rat de Librairie_Persuasion_Jane Austen_2013

Lire la suite