De sang-froid

Dans la vie d’un lecteur, il y a toujours des livres qui nous marquent à jamais. Le célèbre In Cold Blood (De sang-froid) de Truman Capote rentre directement dans cette catégorie, pour trois raisons : la terrible histoire (vraie) qu’il raconte, le travail de l’auteur et le livre en tant qu’objet. In Cold Blood était dans ma liste de livres à lire absolument et il m’a été offert par Monsieur pour mon anniversaire il y a quelques mois. Mais ce n’est pas un simple livre de poche ou broché comme on en trouve un peu partout : c’est un Folio Society, mon premier !

Folio Society est une société d’édition londonienne privée et fondée en 1947. Leur catalogue est riche (romans classiques, livres pour enfants, science-fiction, livres d’histoire…) mais la particularité est le soin qu’ils apportent à chaque édition. Tous les livres sont vendus ou livrés dans un coffret, contiennent des illustrations spécialement créées pour Folio Society et les matériaux utilisés sont de très grande qualité. L’expérience de lecture est donc différente et tellement appréciable ! Bien sûr, comme c’est une société britannique, tous les livres sont en anglais… cela demande donc un certain effort et beaucoup de concentration ! Avec In Cold Blood, j’ai eu un peu de mal au départ car l’histoire se déroule au Kansas et l’auteur utilise beaucoup de mots et expressions de l’Amérique profonde. Mais la compréhension s’améliore au fil des pages.

wpid-IMG_20131116_160056_014.jpg

Venons-en maintenant au contenu. In Cold Blood est un roman-réalité (considéré comme le premier du genre) de Truman Capote publié en 1966. Capote y raconte le meurtre de quatre membres d’une famille, les Clutter, à Holcomb, une ville du Kansas, par deux jeunes hommes, Richard Eugene Hickock (Dick) et Perry Edward Smith. Viennent ensuite la recherche des coupables et le procès. L’auteur s’est intéressé à ce fait divers tragique en lisant un article du New York Times publié suite aux quatre meurtres en novembre 1959. Capote décide alors de se rendre au Kansas avec son amie Harper Lee afin de relater l’histoire avec la plus grande précision.

Capote et Lee rencontrent les habitants de Holcomb, les proches, les connaissances de la famille, et les enquêteurs et policiers locaux, pour recueillir leurs témoignages et avis sur l’affaire. Il a ainsi pu dresser un portrait très complet des Clutter, famille respectée dans la région, surtout le père, Herb, un fermier, et la jeune fille Nancy, très aimée de la communauté et de ses camarades d’école. Le livre démarre par la dernière journée des Clutter avant leur mort tragique et présente les dernières personnes à les avoir vus vivants. Une journée ordinaire mais un passage très émouvant comme on peut s’en douter.

L’auteur alterne entre les Clutter et le parcours des tueurs, Dick et Perry, la tension est donc palpable à mesure qu’on l’approche du moment fatidique. Ce moment justement, donne la chair de poule. Grâce au travail de Capote, on s’attache petit à petit à la famille et même si l’on sait déjà ce qui va leur arriver, on ne peut pas le croire. Avoir également accès aux pensées des tueurs et connaître le déroulé de leur voyage jusqu’à Holcomb est terrifiant.

Après le meurtre, une véritable chasse à l’homme est lancée pour retrouver les responsables. Capote s’est entretenu avec les locaux et les enquêteurs, mais il a surtout eu accès à un nombre impressionnant d’informations. Il relate les faits et les entretiens comme s’il était acteur de l’histoire, pas seulement écrivain. Le plus impressionnant arrive au moment où les coupables sont interpellés et pendant les mois qui suivent. Les entretiens avec Dick et Perry sont terrifiants, sans aucune émotion, comme s’ils n’avaient rien fait et pire encore, comme s’il était normal d’avoir tué quatre membres d’une famille, des adultes respectables et parents aimants, des enfants qui avaient toute la vie devant eux.

L’histoire est vraie mais j’ai eu parfois du mal à le croire ou alors je ne voulais pas le croire. J’avais déjà lu pas mal d’analyses sur In Cold Blood et d’articles sur les deux tueurs, je connaissais les grandes lignes de l’histoire mais le lire comme on lit un roman est différent. J’ai eu la chair de poule, j’ai été écoeurée à certains moments et bien sûr, il y a la compassion et l’empathie envers les Clutter, leurs proches et les habitants d’Holcomb. Beaucoup d’émotions pour un seul livre !

Truman Capote a fait un travail remarquable, un travail qui a d’ailleurs provoqué sa descente aux enfers. Lors de ses entretiens avec les tueurs, il s’est trouvé beaucoup de points communs avec Perry notamment sur leur enfance. Il s’est senti lié à lui (certains disent même qu’ils sont devenus amis ce qui n’a jamais été prouvé) et a eu du mal à comprendre pourquoi, avec autant de similitudes, Perry a été amené à tuer et pourquoi pas lui. La compassion de l’auteur envers Perry est perceptible à la lecture de In Cold Blood. Le titre a un double sens qui révèle également cette compassion : De sang-froid pour le meurtre en lui-même mais aussi et surtout pour désigner la manière dont les exécutions des coupables se sont déroulées. Je ne sais pas comment est-ce possible et j’admire en quelque sorte ceux qui arrivent à se mettre à la place de certains criminels car s’il y a une chose que je n’aurais jamais envers des personnes comme Dick et Perry, c’est bien de la compassion.

L’histoire est dure mais je vous conseille vivement ce livre ! Une vraie révélation, un véritable coup de coeur ! Et si vous pouvez lire l’édition de Folio Society, c’est encore mieux. Celle-ci contient des photos de la famille Clutter et autres clichés pris pendant le séjour de Capote et Lee à Holcomb.

Note : pas de quatrième de couverture pour celui-ci et je pense qu’aucun Folio Society n’en a.

Publicités

7 réflexions sur “De sang-froid

  1. Je pensais pas que ça parler d’un meurtre comme a, je croyais plus à des tueurs gangsters. Et que c’était des fait réels. J’ai plus de précision maintenant et ça m’intéresse toujours autant. J’aime bien parfois lire des livres dérangeant et déroutant. Ton édition est sympa en plus ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s