Le Rat à Berlin !

Oups… Quand je vois la date de mon dernier article (le 11 mai), j’ai un peu honte d’avoir délaissé mon blog aussi longtemps. Il est grand temps de s’y remettre !

Histoire de « reprendre » en douceur et de rester dans le thème des vacances, j’ai décidé de vous parler de deux livres que j’ai découverts lors de mon voyage à Berlin mais également de la magnifique bibliothèque Jacob-und-Wilhelm-Grimm-Zentrum de l’Université Humboldt. Commençons par la bibliothèque…

J’ai découvert cette bibliothèque grâce au « Top 32 des bibliothèques qui donnent envie de lire » publié sur Topito. Alors évidemment, je mourrais d’envie de la voir une fois arrivée à Berlin. De l’extérieur, le bâtiment est particulièrement imposant et impressionnant, mais aussi très réussi (lorsque l’on aime les lignes droites).

wpid-img_20140619_163926_214.jpg

L’entrée ne m’a pas particulièrement marquée mais peut-être avais-je trop hâte de rentrer et découvrir la grande salle de lecture et de travail. Pour avoir le meilleur point de vue, j’ai pris les escaliers jusqu’au dernier étage et en rentrant dans la grande salle, j’ai tout d’abord été frappée par le contraste entre la taille impressionnante du lieu et son calme. Alors évidemment, comme les portes et le sol sont en bois, mon entrée n’était pas tellement discrète… Pour ne pas déranger les étudiants, je suis restée sagement au fond du dernier palier et n’ai pas pu prendre de meilleures photos que celles que je vous propose. En même temps, ce n’est pas un lieu touristique, vous vous en doutez.

wpid-img_20140619_164631_384.jpg

wpid-img_20140619_164653_059.jpg

Il est difficile de trouver des informations sur la bibliothèque sur Internet, la plupart des articles sont en allemand ainsi que la page Wikipédia. J’ai pu lire (sur cette page) que le bâtiment actuel a ouvert en 2009 et abrite les collections de l’ancienne bibliothèque universitaire ouverte sur ordre royal en 1831. Elle a déménagé à plusieurs reprises et le nouveau bâtiment a été proposé suite aux dommages de la Grande Guerre (la bibliothèque n’était plus utilisable en l’état).

Si je fais le bilan de mes 5 jours à Berlin, je peux dire que le Jacob-und-Wilhelm-Grimm-Zentrum est l’un des bâtiments que je préfère. Un lieu magique qui vaut le détour !

Passons maintenant aux livres… Evidemment, on ne rentre pas de voyage sans rapporter un ou plusieurs livres !

Le premier est un livre d’art sur le peintre et dessinateur allemand Caspar David Friedrich (1774-1840). Il est considéré comme l’un des artistes les plus importants et influents de la peinture romantique allemande du XIXe siècle. C’est à la Alte Nationalgalerie située sur l’Île des Musées de Berlin que l’on peut admirer ses principales oeuvres.

wpid-img_20140805_195846_785-1.jpg

Le paysage occupe un rôle central dans l’oeuvre de Friedrich qui disait : « L’art se présente comme médiateur entre la nature et l’homme. Le modèle primitif est trop grand, trop sublime pour pouvoir être saisi. Sa reproduction, oeuvre de l’homme, est plus proche des faibles. » Ses paysages sont magnifiques, un peu tristes, mais aussi mystérieux.

Le livre Taschen sur le peintre est très intéressant et complet. Il me permet de revoir les oeuvres que j’ai aimées lors de la visite du musée comme Femme (au corbeau) au bord du précipice (photo ci-dessous). Je dois avouer que j’ai acheté ce livre en France mais à ma décharge, à Berlin, il n’était disponible qu’en allemand.

wpid-img_20140805_195928_565.jpg

Le deuxième et dernier livre est consacré au Mur de Berlin, l’une des premières choses auxquelles on pense lorsque l’on évoque la ville. Les souvenirs des guerres et de l’après-guerre sont omniprésents à Berlin : impacts de balles sur les bâtiments (laissés volontairement par les architectes et la ville lors de la reconstruction et rénovation), vestiges du Mur ou encore le Mémorial de l’Holocauste que l’on ne peut manquer.

wpid-img_20140805_200042_788-1.jpg

Nous sommes donc obligatoirement replongés dans l’Histoire et dans la période du Mur. Le petit livre que j’ai trouvé, « The Berlin Wall Story », retrace toute l’histoire du Mur, sa création et les raisons de sa création, la vie après la construction, les évasions réussies ou non, sa destruction… Bref, il contient tout ce qu’il y a à savoir sur le Mur et cette période de l’Histoire totalement indissociable de la ville de Berlin, de ce qu’elle est aujourd’hui.

Le passage à la East Side Gallery, une portion du Mur d’1,3 km restée intacte (ou presque), est également une obligation. 100 oeuvres ont été réalisées par des artistes du monde entier, ce qui en fait la plus grande galerie au monde de fresques en plein air. Quelques images avant de conclure…

wpid-img_20140621_152848_616.jpg

wpid-img_20140621_155639_995.jpg

wpid-img_20140621_160728_590.jpg

Voilà mes souvenirs livresques de Berlin ! Si vous en avez l’occasion, allez visiter cette ville. Quelques jours suffisent pour une première fois et la ville vaut vraiment le détour ! En plus, c’est une bonne excuse pour acheter de nouveaux livres !

Publicités

3 réflexions sur “Le Rat à Berlin !

  1. Supers photos, ça donne carrément envie de faire du tourisme de bibliothèques! Je le fais déjà un peu et même à Paris parfois avec les petites bibliothèques de quartier on a de belle surprises, comme la charmante petite bibliothèque Louise Michel près de Nation avec son mini jardin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s