Top Ten Tuesday #15 – Mes 10 livres pour le printemps

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Les 10 livres à lire pour ce printemps. Je sais, nous sommes mercredi et j’ai un peu de retard, honte à moi. Il est facile de perdre la notion du temps lorsque l’on est en vacances… Mais mieux vaut tard que jamais, voici mes 10 livres pour le printemps qui arrive. Sur les dix, six seront des romans victoriens, je vais donc bien avancer dans le Challenge Victorien 2013 !

  1. Cache-cache, William Wilkie Collins
  2. Les Hauts de Hurlevent, Emily Brontë
  3. Agnès Grey, Anne Brontë
  4. Nord et Sud, Elizabeth Gaskell
  5. Quelle époque !, Anthony Trollope
  6. De pierre et de cendre, Linda Newbery
  7. Tribulations d’une fan de Jane Austen, Laurie Viera Rigler
  8. Ecriture, Mémoires d’un métier, Stephen King
  9. Le Joueur d’échecs, Stefan Zweig
  10. La Part de l’autre, Eric-Emmanuel Schmitt

Et vous, qu’avez-vous prévu de lire pour l’arrivée des beaux jours ?

Top Ten Tuesday #14 – Les 10 auteurs populaires que je n’ai jamais lus

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Les 10 auteurs populaires dont vous n’avez encore jamais lu de livre. Voici ma liste avec 9 auteurs que je compte bien lire un jour et 1 qui ne m’intéresse pas du tout.

  1. Terry Pratchett
  2. Maxime Chattam
  3. David Foenkinos
  4. Michel Houllebecq
  5. George R. R. Martin
  6. Harlan Coben
  7. Grégoire Delacourt
  8. Michel Bussi
  9. Delphine de Vigan
  10. Guillaume Musso (parce que je ne m’y intéresse pas)

A mon avis, Terry Pratchett, George R. R. Martin et même Harlan Coben ne rentrent pas dans la catégorie d’auteurs populaires au sens propre du terme mais plus parce qu’ils sont très célèbres.

Et vous, quel est votre top de la semaine ?

Top Ten Tuesday #13 – Les 10 livres de ma PAL à lire absolument en 2014

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Les 10 livres de votre PAL à lire absolument en 2014. Je n’ai pas vraiment de PAL au sens propre du terme mais plutôt une liste d’envies. Quand j’achète, je lis. Peut-être pas tout de suite après l’achat mais au plus tard quelques jours ou semaines après. Bien entendu, j’ai quelques livres qui m’attendent sagement dans ma bibliothèque mais pas suffisamment pour arriver jusqu’à 10. Ce top sera donc un mélange, je démarre par la PAL et je finis par ma liste d’envies. C’est parti !

  1. Tribulations d’une fan de Jane Austen, Laurie Viera Rigler (PAL)
  2. Ecriture, Mémoires d’un métier, Stephen King (PAL)
  3. Qui suis-je et, si je suis, combien, Richard David Precht (PAL)
  4. De pierre et de cendre, Linda Newbery (liste d’envies)
  5. La Méprise, Vladimir Nabokov (liste d’envies)
  6. Cache-cache, William Wilkie Collins (liste d’envies)
  7. Secret absolu, William Wilkie Collins (liste d’envies)
  8. Londres la nuit, Charles Dickens (liste d’envies)
  9. Raison et sentiments, Jane Austen (liste d’envies)
  10. Mansfield Park, Jane Austen (liste d’envies)

Ce top me rend impatiente… Et vous, quel sera votre top 10 pour cette année ?

Top Ten Tuesday #12 – Les 10 résumés qui m’ont donné envie

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Les 10 résumés (4ème de couv) qui vous ont donné envie de découvrir le livre. Voici mon top !

  1. Quand la lumière décline, Eugen Ruge – « Berlin, 2001. Condamné par la maladie, Alexander piste les traces de son passé des grands-parents communistes, exilés à Mexico, rentrés bâtir la RDA; un père, intellectuel rescapé du Goulag stalinien; son fils, indifférent. Dans l’ombre de l’Histoire, les voix de quatre générations s’entremêlent pour dire un monde, une famille, une vie, et la splendeur des idéaux évanouis. »
  2. Le goût des pépins de pomme, Katharina Hagena – « À la mort de Bertha, ses trois filles et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l’Allemagne, pour la lecture du testament. À sa grande surprise, Iris hérite de la maison. Bibliothécaire à Fribourg, elle n’envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu’elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin, ses souvenirs font resurgir l’histoire émouvante et tragique de trois générations de femmes. Un grand roman sur le souvenir et l’oubli. »
  3. Le mec de la tombe d’à côté, Katarina Mazetti – « Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures. »
  4. Le polygame solitaire, Brady Udall – « Difficile de souhaiter davantage lorsqu’on a déjà quatre épouses et vingt-huit enfants. Pourtant, le très mormon Golden Richards est dans la tourmente ! Rongé par les rivalités familiales et le vacillement de ses idéaux, il assiste dans l’ombre aux déboires de son existence. Mais face à l’amour qu’il n’espérait plus, sa libération promet d’être explosive… »
  5. Quelle famille !, Tom Sharpe – « Il est d’une méchanceté inouïe et déteste la terre entière à commencer par sa propre famille ! Quel motif haineux peut donc bien pousser Lord Putrefact, l’un des plus riches industriels d’Angleterre et l’un des plus originaux, à inviter en sa demeure le jeune et virulent professeur Walden Yapp, connu pour ses opinions extrémistes ? »
  6. Cotton Point, Pete Dexter – « Paris Trout accepte de prêter aux nègres… à condition qu’ils le remboursent. N’obéissant qu’à sa propre loi, il assassine de sang-froid une jeune femme noire pour une affaire de créance oubliée. Ainsi vont les affaires dans cette petite ville du Midwest au milieu des années cinquante. A moins qu’enfin les mentalités ne changent et que l’on se décide à punir ce criminel trop arrogant… »
  7. American Tabloid, James Ellroy – «  »Malgré son poids, American tabloid tient de l’épure tant il semble que l’auteur ait taillé à la serpe dans un manuscrit que l’on imagine colossal. Plein comme un oeuf, American tabloid requiert une attention de tous les instants : une simple ligne parcourue d’un oeil distrait, et c’est une conspiration, un retournement de veste ou un cadavre qui risquent d’échapper au lecteur. Il n’en fallait pas moins pour passer au scalpel les mille jours de l’administration Kennedy et dresser le tableau dantesque des cinq ans qui courent de novembre 1958 au 22 novembre 1963 à Dallas… » (Bruno Gendre, Libération) »
  8. La mécanique du coeur, Mathias Malzieu – « Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve… »
  9. Ma vie de Geisha, Mineko Iwasaki – «  »On a dit de moi que j’étais la plus grande geisha de ma génération. Certes, j’ai recueilli les plus beaux succès. Mon destin a été jalonné d’extraordinaires défis et de merveilleuses gratifications. Et pourtant les astreintes de ce qui est plus qu’une profession – un véritable sacerdoce – m’ont finalement poussée à l’abandonner… Il est temps de lever les voiles du mystère qui plane autour de la vie des geishas. Je veux briser un silence vieux de trois cents ans. Je vous invite à me suivre dans le monde des fleurs et des saules, le monde de Gion-Kobu. » Voici le témoignage exceptionnel de celle qui fut, à maints égards, la dernière incarnation d’un art de vivre séculaire. Jugée digne de devenir l’héritière de la « maison de geishas » la plus prisée de Kyoto, Mineko Iwasaki décide de quitter ses parents pour les sauver de la misère. On lui apprend la danse, la musique, la calligraphie, la discipline. Mais elle découvre peu à peu, derrière les kimonos de soie et les réceptions prestigieuses – où magnats de l’industrie, monstres sacrés du cinéma et têtes couronnées se disputent sa compagnie -, que la condition des geishas, peu instruites et soumises au bon vouloir de leurs clients, n’évolue pas dans le japon post-féodal… »
  10. Fuck America, Edgar Hilsenrath – « Soyons clairs : Jakob Bronsky est un bon à rien. Tout juste débarqué aux États-Unis, il erre dans le New York miteux des années 1950, parmi les clodos et les putes. L’American Way of Life ? Comprend pas. Le rêve américain ? Encore moins. Jakob Bronsky a deux buts dans la vie : le sexe et l’écriture de son premier roman sur les ghettos juifs qu’il a connus. Un futur best-seller à coup sûr ! »

Top Ten Tuesday #11 – Les sorties littéraires 2014 que j’attends

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Les 10 sorties littéraires prévues pour 2014 que vous attendez impatiemment. Je ne suis pas une fanatique des sorties littéraires, ni des séries de livres, donc ce Top Ten sera court, il contient les 5 livres que je vais surveiller en 2014…

  1. Confessions d’une fan de Jane Austen, Laurie Viera Rigler – Sortie prévue en janvier 2014.
  2. Tribulations d’une fan de Jane Austen, Laurie Viera Rigler – La suite du livre ci-dessus dont la sortie est apparemment prévue en janvier 2014 également.
  3. Underground, Haruki Murakami – Sortie prévue aux éditions 10-18 le 6 février 2014.
  4. Mr. Mercedes, Stephen King – Le prochain roman de Stephen King sortira en juin 2014 aux Etats-Unis et devrait arriver en France quelques mois après… en espérant que ce soit en 2014 !
  5. 22/11/63, Stephen King – Pas de date exacte non plus mais comme sa sortie aux éditions Albin Michel a eu lieu en février 2013, le poche devrait sortir début 2014.

Et voilà : une liste très éclectique à l’image de mes lectures !

Top Ten Tuesday #10 – Pourquoi je préfère les livres papier au ebooks

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Les 10 raisons qui font que vous préférez les livres papier aux ebooks. Je dois dire que ce thème tombe très bien car cela faisait un moment que l’idée de faire un billet sur les liseuses et ebooks me trottait dans la tête. Je n’ai jamais testé la lecture sur liseuse et je suis certaine qu’elle est agréable, les écrans semblent très bien conçus et le design de certains produits est plutôt attirant. Mais mon attachement aux livres papier est trop important pour que l’envie me prenne d’acheter ce type de produit. Voici, en 10 points, pourquoi je préfère les livres papier aux ebooks.

  1. Le toucher – Prendre un livre dans une librairie, dans ma bibliothèque personnelle ou dans celles de mes proches est un geste qui me plaît. C’est ce qui marque le début d’une « relation » avec le livre. Découvrir la texture d’une couverture, tourner le livre pour lire la quatrième de couverture, l’ouvrir, tourner les pages sont autant de petits plaisirs que je ne suis pas prête d’abandonner.
  2. La vue – Visuellement, tous les livres sont beaux. Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies, tant au niveau des couleurs qu’au niveau des tailles. On ne peut pas en dire autant pour les « icônes » (je ne sais pas comment on les appelle) des ebooks. Il n’y a rien de mieux que de laisser ses yeux se poser sur un livre, puis un autre, et de les laisser faire une première sélection.
  3. L’exposition – Les livres ont, chez moi, une place très importante. Ce ne sont pas des objets entreposés dans un coin de l’appartement, ils sont au centre et je les considère comme un élément de décoration à part entière. N’avez-vous jamais remarqué qu’une pièce dans laquelle les livres sont visibles devient tout de suite plus chaleureuse ? Ajoutez une cheminée, un joli canapé et une lumière tamisée, et vous serez prêt(e) pour passer le plus beaux de tous les hivers !
  4. Le contact – On ne peut pas le nier, les librairies ne sont pas les boutiques les plus fréquentées (je ne parle pas des grands magasins culturels bien entendu). Et pourtant, le fait d’entrer dans une librairie, une vraie, est un acte qui me rend heureuse et dont je ne me lasse pas. Qu’elles soient petites ou immenses, généralistes ou thématiques, modernes ou anciennes, toutes les librairies ont une âme et un charme qu’aucune autre boutique ne peut copier, mais surtout elles sont humaines. Les libraires sont souvent de bons conseils et accueillants, il y a toujours des exceptions mais dans l’ensemble, ils s’en sortent plutôt bien. Alors certes, les vendeurs des grands magasins peuvent avoir un niveau de connaissances comparable, mais ils manquent cruellement de temps pour les clients.
  5. Le choix – Prendre un livre, le reposer, en trouver un autre et puis revenir sur le premier… Voilà une phrase qui décrit parfaitement mon comportement lorsque je suis dans une librairie. Parfois, je me dis « stop et prends en trois » mais je ne le fais rarement. Pour moi, le choix d’un livre est comme un jeu. La librairie est l’un des rares lieux où l’indécision me plaît.
  6. L’expérience – Qui ne ferme jamais son livre au milieu d’une séance lecture pour voir où il/elle en est ? Personnellement, je le fais une fois sur deux. Lorsque j’aime vraiment un livre, je vérifie que je n’avance pas trop vite pour faire durer le plaisir et le contraire est également valable. Comment fait-on avec les ebooks ?
  7. Le souvenir – Il y a un nombre considérable de livres, j’en achète et j’en lis un grand nombre chaque année. Multipliez ce nombre annuel par l’âge que vous avez et vous obtenez une longue, très longue liste de romans, nouvelles, beaux livres… Notre mémoire n’est pas toujours fiable et ce n’est qu’en parcourant ma bibliothèque que j’arrive à me souvenir de tous les livres que j’ai lus. Il y a même des jours où je tombe sur un livre acheté quelques années plus tôt et que je n’ai jamais ouvert. Un vrai bonheur !
  8. Le cadeau – Dans une société de consommation comme la nôtre où les gens possèdent presque tout dont ils ont besoin, offrir devient un acte difficile. Le livre est toujours un beau cadeau. Tout le monde lit, même si ce n’est qu’une ou deux fois dans l’année pour certain. Mais le livre est surtout un objet que l’on garde longtemps et je trouve très agréable le fait d’associer un livre à une personne, une soirée d’anniversaire ou de Noël.
  9. L’héritage – Pour le moment, je n’ai pas d’enfant mais quand j’en aurais, je pense que je serais fière de pouvoir leur montrer tous les livres que j’ai lus et que j’ai aimés. Leur en parler sera un pur bonheur et leur donner aussi. Ils n’aimeront peut-être pas la lecture autant que je l’aime mais peu importe, mon objectif sera de leur faire découvrir les richesses de la littérature. Pas certaine qu’offrir une liseuse avec une quantité impressionnante d’ebooks soit aussi symbolique que de léguer une bibliothèque pleine de beaux livres papier.
  10. L’histoire – Les techniques de l’imprimerie de Gutenberg vers 1450 ont révolutionné le monde de l’écriture. Aujourd’hui, le livre est un objet de la vie courante. Le progrès technologique n’est pas une mauvaise chose, au contraire, mais le livre papier doit continuer à exister pour faire honneur à son histoire et à toutes les personnes qui ont contribué à son développement et à son succès.

Voilà, je vous ai donné les 10 raisons qui font que je préfère les livres papier aux ebooks. Dans le monde très technologique qu’est le nôtre, le livre nous permet de nous évader, d’arrêter de le temps et de nous faire rêver. Nous ne pouvons pas nier que le progrès est important et nous permet de faire des choses impensables il y a quelques années. Mais sachons apprécier l’authenticité de temps en temps. En tout cas, moi je vais continuer !

Et vous, livres papier ou ebooks ?

Top Ten Tuesday #9 – Les 10 livres que j’aimerais voir adaptés en film ou en série

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Les 10 livres que vous aimeriez voir adaptés en film ou en série TV. Tout un programme ! En espérant que tous les billets du Top Ten Tuesday donnent des idées à certains… Ma culture cinématographique peut avoir quelques limites, il est donc possible que les livres que je cite aient déjà été adaptés.

  1. Demain j’arrête !, Gilles Legardinier – Le genre de film que toutes les filles aimeraient aller voir entre copines un dimanche soir !
  2. Dans la rue où vit celle que j’aime, Mary Higgins Clark – Pour frémir, trembler, avoir peur…
  3. Quelle famille !, Tom Sharpe – Pour le ridicule de certaines scènes et pour voir quel acteur serait capable de jouer Lord Putrefact.
  4. American Tabloid, James Ellroy – Je n’ai rien compris au livre mais je suis certaine que l’histoire ferait un bon film.
  5. Cent ans de solitude, Gabriel García Márquez – Pour l’histoire tout simplement. Par contre, bonne chance à celui ou celle qui voudrait se lancer !
  6. Kafka sur le rivage, Haruki Murakami – Pour la poésie, la beauté et plonger un peu plus dans l’univers si spécial de l’auteur japonais.
  7. Inconnu à cette adresse, Kressmann Taylor – Pour matérialiser la relation épistolaire poignante de ces deux amis séparés par la religion et la violence (en attendant le film, il y a la pièce de théâtre).
  8. Très chère Sadie, Sophie Kinsella – Pour la même raison que j’évoquais pour Demain j’arrête !.
  9. Pfitz, Andrew Crumey – Pour satisfaire mon imagination !
  10. Marche ou crève, Stephen King – Je ne suis pas certaine que toutes les images puissent être regardées mais j’ai adoré ce livre.

Et vous, quelle serait votre liste ?

Top Ten Tuesday #8 – Mes coups de coeur 2013

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Votre top 10 des livres lus en 2013 jusqu’à maintenant. J’ai lu une quinzaine de livres depuis le début de l’année, pas suffisant pour vous offrir un top 10 mais je peux aller jusqu’à 6.

  1. Cent ans, Herbjørg Wassmo – Un roman intime et poignant à découvrir. Cent ans fut ma première chronique sur ce blog et elle est à découvrir ici.
  2. L’énigme des Blancs-Manteaux, Jean-François Parot – Ma première enquête de Nicolas Le Floch : passionnante et intrigante !
  3. Orgueil et préjugés, Jane Austen – Je peux dire sans hésiter qu’Orgueil et préjugés est ma découverte de l’année. Un livre magnifique, drôle et très bien écrit. Une révélation !
  4. La Mécanique du Coeur, Mathias Malzieu – Une histoire émouvante, magique et fantastique… ce roman est une petite pépite.
  5. Emma, Jane AustenSeconde découverte de l’univers de Jane Austen qui ne m’a pas déçue.
  6. Le Chien des Baskerville (Sherlock Holmes), Arthur Conan Doyle – Encore une découverte, celle du monde de Sherlock Holmes. Un super livre qui fera bientôt l’objet d’une chronique…

Et vous, quels sont vos coups de coeur 2013 ?

Top Ten Tuesday #7 – Les 10 livres à lire cet été

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Si l’on oublie le temps capricieux, le thème de cette semaine est en accord avec la période : Les 10 livres à lire cet été. Je me prête volontiers au jeu et voici ma liste avec en prime, la quatrième de couverture de chacun des livres. En espérant que cela vous donnera aussi quelques idées !

  1. Quelle famille !, Tom Sharpe – Il est d’une méchanceté inouïe et déteste la terre entière, à commencer par sa propore famille ! Quel motif haineux peut donc bien pousser Lord Putrefact, l’un des plus riches industriels d’Angleterre et l’un des plus originaux, à inviter en sa demeure le jeune virulent professeur Walden Yapp, connu pour ses opinions extrémistes ?
  2. Ce que savait Maisie, Henry James – Au divorce de ses parents, Maisie est l’objet d’un jugement de Salomon, « coupée par moitié, et les tronçons jetés impartialement aux deux adversaires ». Enjeu et instrument de la haine que se vouent ses géniteurs avant d’être rejetée comme un témoin gênant, elle est la spectatrice passive de l’égoïsme des adultes. A travers son regard innocent et lucide, Henry James compose une peinture ironique des passions humaines. Ce roman est le tour de force d’un maître en psychologie, la recréation d’une âme enfantine et du monde qui l’entoure, où l’analyse minutieuse des sentiments, d’une profondeur remarquable, laisse le lecteur émerveillé.
  3. La littérature anglaise (Que sais-je ?), Frédéric Regard – Marlowe, Shakespeare, Dryden, Swift, Defoe, Blake, Keats, Austen, Dickens, Wilde, Woolf, Rushdie, autant de grandes figures qui ont marqué durablement la poésie, le théâtre, les essais politiques ou encore le roman. La musicalité de la langue anglaise a permis un épanouissement original de différents genres littéraires, habités par une exceptionnelle sensibilité poétique. Cet ouvrage met en lumière les liens étroits entre le développement littéraire en Grande-Bretagne et l’évolution politique, morale et religieuse spécifique à ce pays. Des premières chroniques aux romans du XXe siècle, il offre un panorama historique complet de la littéraire anglaise, en souligne les phases majeures, les genres particuliers, les auteurs (hommes et femmes) remarquables.
  4. Des fleurs pour Algernon, Daniel Keyes – Algernon est une souris dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l’intelligence. Enhardis par cette réussite, les savants tentent, avec l’assistance de la psychologue Alice Kinnian, d’appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d’esprit. C’est bientôt l’extraordinaire éveil de l’intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l’amour qui naît entre Alice et lui achève de le métamorphoser. Mais un jour, les facultés supérieures d’Algernon commencent à décliner…
  5. Tuer le père, Amélie Nothomb – Allez savoir ce qui se passe dans la tête d’un joueur. A. N.
  6. La Dame en blanc, William Wilkie Collins – Les Français avaient oublié ce roman, ancêtre de tous les thrillers, qui fascinait Borges et rendit jaloux Dickens. Il nous révèle une sorte de « Hitchcock de la littérature » : suspens, pièges diaboliquement retors, terreurs intimes, secrètes inconvenances – rien n’y manque. Pourtant le chef-d’oeuvre de Collins n’a jamais cessé d’être dans les pays anglo-saxons un succès populaire : l’un des plus sûrs moyens, en tout cas, d’empêcher l’innocent lecteur de dormir.
  7. L’étrangleur de Cater Street, Anne Perry – Suffragette avant l’heure, la téméraire Charlotte Ellison n’aime ni l’étiquette ni le badinage des jeunes filles bien nées. Dévorant en cachette les faits-divers des journaux, sa curiosité la mêlera à une affaire des plus périlleuses, aux côtés du séduisant inspecteur Pitt de Scotland Yard. Dans le Londres des années 1880, le danger guette et les femmes en sont souvent la proie… Sherlock Holmes en jupons, la divine Charlotte dénoue son premier crime et inaugure une longue série d’enquêtes haletantes, dévoilant une Angleterre victorienne pleine de secrets.
  8. Le Parfum, Patrick Süskind – Au XVIIIe siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s’appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n’aurait pas survécu. Mais Grenouille n’avait besoin que d’un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n’avait besoin de rien. Or ce monstre de Grenouille, car il s’agissait bel et bien d’un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout-puissant de l’univers, car « qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes ».
  9. 1Q84 : Livre 3, Octobre-décembre, Haruki Murakami – Au Japon, d’octobre à décembre 1984. Aux voix d’Aomamé et de Tengo se joint dans ce troisième volume celle du détective Ushikawa. Enrôlé par la secte des Précurseurs, Ushikawa se lance aux trousses de la tueuse et de l’écrivain, et lève un à un les voiles sur leur passé. Sous les deux lunes de 1Q84, un complexe jeu du chat et de la souris se met en place. Pour Aomamé et Tengo, le temps est désormais compté…
  10. Les Hauts de Hurle-Vent, Emily Brontë – Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste. Ce roman anglais, le plus célèbre du XIXe siècle à nos jours, a été écrit par une jeune fille qui vivait avec ses soeurs au milieu des landes de bruyère. Elle ne connut jamais cette passion violente ni cette haine destructrice. Elle imagina tout, même le fantôme de la femme aimée revenant tourmenter l’orgueilleux qui l’a tuée.

Les plus attentifs d’entre vous auront peut-être remarqué que cette liste de l’été ne contient que deux titres issus de ma liste pour 2013… Je sais, quand il s’agit de livres, je suis incontrôlable !

Et vous, avez-vous fait votre liste de l’été ?

Top Ten Tuesday #6 – Mes 10 couvertures de livres favorites

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

La semaine dernière, par manque d’inspiration (et aussi de temps), je n’ai pas fait de Top Ten Tuesday. Mais cette semaine, je trouve le thème plutôt drôle : Les 10 couvertures favorites de livres que vous avez déjà lus.

Voici donc mes 10 couvertures de livres favorites en image et plus bas, la liste qui l’accompagne.

Le Rat de Librairie_Top Ten Tuesday_Couvertures favorites_2013

  1. L’erreur est humaine, Woody Allen – Une couverture à l’image de Woody Allen : drôle !
  2. Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, Mathias Malzieu – L’univers poétique et enfantin des romans de Mathias Malzieu est parfaitement identifiable dès les couvertures de ses livres.
  3. La Mécanique du coeur, Mathias Malzieu
  4. Les mauvaises nouvelles, Nicolas Sirkis – Simple mais percutante, à l’image du livre.
  5. Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil, Haruki Murakami – Les couvertures des romans de Murakami sont toutes très belles et poétiques je trouve.
  6. Pas mieux, Arnaud le Guilcher – Une couverture qui ne ressemble à aucune autre… comme le livre.
  7. 1Q84, tome 1, Haruki Murakami
  8. 1Q84, tome 2, Haruki Murakami – Hâte d’avoir le tome 3 pour finir la fresque (et connaître la fin de l’histoire évidemment).
  9. Paris revealed, Stephen Clarke – Je ne saurais expliquer pourquoi j’aime cette couverture, peut-être pour les couleurs, les références à Paris qui sont très nombreuses. Bref, une couverture cohérente et jolie.
  10. Histoires brèves et ultra-brèves, Heimito von Doderer – Les livres de la collection Motifs sont toujours très beaux et celui-ci ne déroge pas à la règle.

Je suis certaine qu’il y a d’autres mais dans la vie, il faut savoir faire des choix !