Joyeux Noël !

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/81f/47826753/files/2014/12/img_0315.jpg

Publicités

Retrouver le bonheur sous les tilleuls

La deuxième saga familiale que j’ai lue après Quand la lumière décline ne se déroule pas très loin de l’Allemagne : en Alsace. Jean Egen, écrivain et journaliste français, né à Lautenbach, en Alsace, a connu le succès avec Les tilleuls de Lautenbach, une autobiographie dans laquelle il nous raconte la vie et le destin de sa famille, dans une région qui n’est plus allemande, mais qui n’est pas tout à fait française non plus.

L’histoire commence en 1931 par un repas de funérailles, celui de la grand-mère de Jean, véritable figure de la famille. Malgré le deuil, l’heure est à la fête, tout le monde rit, mange, boit… Car c’est aussi cela l’esprit alsacien décrit par Jean Egen : la bonne humeur, les bonheurs simples et le coeur chaud.

Le Rat de Librairie - Les tilleuls de Lautenbach - Jean Egen - 2013

Lire la suite