Connaître la « part de l’autre » de l’être humain

Ce soir, je vais vous parler d’un des livres les plus intéressants que j’ai pu lire : La Part de l’autre, d’Eric-Emmanuel Schmitt. Paru en 2001, La Part de l’autre renferme deux histoires : la biographie romancée d’Adolf Hitler et la biographie uchronique d’Adolf H., une réécriture de la vie d’AH, en résumé : ce qu’il serait devenu, selon Schmitt, s’il avait réussi le concours d’entrée à l’Ecole des beaux-arts de Vienne. L’auteur part d’un postulat simple : « la minute qui a changé le cours du monde est celle où l’un des membres du jury de l’Ecole des beaux-arts de Vienne prononça la phrase : « Adolf Hitler : recalé » ».

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je dois avouer qu’il est très difficile de faire un compte-rendu simple de ce livre. Le passé est lourd et cette période de l’Histoire est l’une des plus sombres, l’une des plus difficiles à aborder, à mon sens, en toute objectivité. En cela, j’admire le travail d’Eric-Emmanuel Schmitt. Montrer AH comme un homme banal est sûrement l’un des exercices les plus difficiles. Je suis entièrement d’accord avec l’auteur sur ce point mais cela me dérange aussi. Comment parler de l’un des êtres les plus abominables que cette Terre ait connu comme d’un homme, comme d’un être banal, comme vous et moi ?

La Part de l'autre-Eric-Emmanuel Schmitt-Le Rat de Librairie-2014

Lire la suite

Publicités

Vivre comme si chaque jour comptait pour 10 ans

« Cher Dieu,

Je m’appelle Oscar, j’ai dix ans, j’ai foutu le feu au chat, au chien, à la maison (je crois même que j’ai grillé les poissons rouges) et c’est la première lettre que je t’envoie parce que jusqu’ici, à cause des mes études, je n’avais pas le temps.

Je te préviens tout de suite : j’ai horreur d’écrire. Faut vraiment que je sois obligé. Parce qu’écrire c’est guirlande, pompon, risette, ruban, et cetera. Ecrire, c’est rien qu’un mensonge qui enjolive. Un truc d’adulte.

La preuve ? Tiens, prends le début de ma lettre : « Je m’appelle Oscar, j’ai dix ans, j’ai foutu le feu au chat, au chien, à la maison (je crois même que j’ai grillé les poissons rouges) et c’est la première lettre que je t’envoie parce que jusqu’ici, à cause de mes études, j’avais pas le temps », j’aurais pu aussi bien mettre : « On m’appelle Crâne d’Oeuf, j’ai l’air d’avoir sept ans, je vis à l’hôpital à cause de mon cancer et je ne t’ai jamais adressé la parole parce que je crois même pas que tu existes. »

Seulement si j’écris ça, ça la fout mal, tu vas moins t’intéresser à moi. Or j’ai besoin que tu t’intéresses. »

Me voilà de retour après un mois d’absence… Aujourd’hui, je vais vous parler d’un petit livre émouvant que j’ai lu en début d’année : Oscar et la Dame rose, d’Eric-Emmanuel Schmitt. Petit livre car il fait un peu moins de 100 pages. Publié en 2002, il est la troisième partie du Cycle de l’Invisible composé de six récits qui traitent des religions.

Oscar et la Dame rose est une histoire émouvante, touchante et drôle à la fois. J’avais vu le film sorti en 2009 avec Michèle Laroque et il m’avait bouleversée. Pour la première fois, j’aime autant le livre que l’adaptation. C’est suffisamment rare pour le souligner !

wpid-IMG_20140330_172827_493-1.jpg

Lire la suite

Top Ten Tuesday #15 – Mes 10 livres pour le printemps

Le Top Ten Tuesday est le rendez-vous hebdomadaire dans lequel chaque blogueur liste son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

top ten tuesday

Le thème de cette semaine est : Les 10 livres à lire pour ce printemps. Je sais, nous sommes mercredi et j’ai un peu de retard, honte à moi. Il est facile de perdre la notion du temps lorsque l’on est en vacances… Mais mieux vaut tard que jamais, voici mes 10 livres pour le printemps qui arrive. Sur les dix, six seront des romans victoriens, je vais donc bien avancer dans le Challenge Victorien 2013 !

  1. Cache-cache, William Wilkie Collins
  2. Les Hauts de Hurlevent, Emily Brontë
  3. Agnès Grey, Anne Brontë
  4. Nord et Sud, Elizabeth Gaskell
  5. Quelle époque !, Anthony Trollope
  6. De pierre et de cendre, Linda Newbery
  7. Tribulations d’une fan de Jane Austen, Laurie Viera Rigler
  8. Ecriture, Mémoires d’un métier, Stephen King
  9. Le Joueur d’échecs, Stefan Zweig
  10. La Part de l’autre, Eric-Emmanuel Schmitt

Et vous, qu’avez-vous prévu de lire pour l’arrivée des beaux jours ?